TOP CHEF SAISON 13 – ÉPISODE 16 : LA FIN DES QUARTS DE FINALE

list Dans: Top Chef Saison 13 Sur: favorite Vues: 155

Ils ne sont plus que quatre. Arnaud s’est qualifié la semaine dernière en remportant les 2 tickets nécessaires pour participer à la demi-finale. Louise, Pascal et Sébastien sont donc ceux pour qui la course pour arriver en demi-finale continue. Et à ce jeu, Louise a une longueur d’avance vu qu’elle a déjà dans sa poche un des tickets qui lui permettra de continuer l’aventure.

ÉPREUVE N°1 : PLAT SIGNATURE – IL VA FAIRE TOUT NOIR ET GUIDE MICHELIN

On débute les hostilités de ce seizième épisode avec l’arrivée des inspecteurs Michelin qui viennent déguster les plats signatures des candidats. Pour la dégustation, la seule chose éclairée dans le studio sera leur assiette. Ça donne à cette séquence un aspect un peu « orwellien ». Et il important de rappeler que le plat signature, pour un chef c’est LE plat emblématique ; celui qui représente le mieux ses compétences et sa sensibilité. C’est un peu la version comestible de leur CV (ou de leur book).

Louise

Le plat signature de Louise est fait à base de joue de lotte confite, fumet de poisson, salsifis glacés, condiment citron yuzukosho et poudre d’algues. Et dans la préparation de ce plat, rien n’est gâché, car par exemple les épluchures de céleri-rave rôties sont utilisées pour faire le jus qui accompagne ce plat. C’est un point qui a du intéresser les jurys invités de cette première épreuve vu que le guide Michelin a récemment créé l’étoile verte/écolo pour les restaurants.

Ajouter à tout ça une cuisson qui semble parfaite et le résultat est sans appel, c’est un sans-faute et une victoire sur cette épreuve pour Louise. Elle décroche ainsi son deuxième ticket et sécurise ainsi sa place en demi-finale.

Pascal

Le gagnant d’Objectif Top Chef, ce soir il continue le chemin pour peut-être réussir un doubler et aussi remporter Top chef, qui sais … En tout cas, son plat signature explique très bien pourquoi Pascal se décrit lui-même comme étant « vieux dans un corps de jeune ». Au moins il est lucide, il sait que son plat est … Daté … il s’agit d’un plat à base de gibier/fruits rouges. Pour être plus précis son plat est un carré de chevreuil avec en condiment d’ail noir et fruits rouges, champignons croutons, nems aux abats et petite pomme soufflée.

Sébastien

Le plat de Sébastien c’est un plat de cœur. C’est un hommage à son mentor, Marc Meurin qui prend la forme pigeon rôti, raviole à la betterave rouge et jus de cassis. Malheureusement, son plat, bien que très bien réalisé, en rendant hommage à un autre chef, efface quelque peu la personnalité de celui qui l’a préparé. C’est donc un aspect qu’il va falloir améliorer si Sébastien poursuit l’aventure afin de ne pas reproduire la même erreur dans les épreuves qu’il reste.

ÉPREUVE 2 : CHAUD CHAUD CHOCOLAT

Avec la qualification de Louise, il ne reste plus qu’une place pour la demi-finale et deux candidats. Et pour départager Pascal et Sébastien l’épreuve qui donnera au vainqueur les 2 tickets nécessaires pour avoir accès à la demi-finale. C’est donc une double épreuve qui les attend. Et le thème de cette « épreuve de la dernière chance » est le chocolat en salé et en sucré. La première partie sera sur le plat sucré et la seconde épreuve sera sur le chocolat dans un plat salé.

Et comme il faut quelqu’un pour juger cette épreuve cette fois c’est le duo composé de Yannick Alléno et Aurélien Rivoire qui va déguster les plats qui seront préparés.

Sébastien

Donc pour cette épreuve sucrée, Sébastien associe de la langue d’oursin à son plat à base de mousse en chocolat accompagné par une tuile de nougatine à la coriandre. Le dressage est parfait. Et côté gustatif, le jury est conquis puisque l’un d’eux déclarera « Impressionnant, d’une intelligence extraordinaire ».

Victoire pour Sébastien et premier Ticket.

Pascal

Le benjamin de la compétition associe les fruits secs au chocolat amer avec une mousse au chocolat et une mousse au chocolat le tout accompagné par une marmelade de groseilles, framboises pimentées. Par contre la présentation n’est pas aussi nette (ou « laser » que celle de Sébastien).

On enchaine ensuite sur la partie salé de l’épreuve

Sébastien

Le Boucher du Nord réalise un canard accompagné par du chou-fleur rôti en purée au citron vert et au chocolat blanc. Le tout est baigné dans une sauce faite de jus de canard liée au chocolat noir ce qui la rend profonde et corsée. Au final ; Sébastien a réalisé un plat parfaitement maitrisé qui lui fait recevoir un le ticket de l’épreuve. Son second ticket et donc il gagne la place en demi-finale.

Pascal

Le Varois a préparé un plat de volaille cuite à la croute de cacao accompagné d’une carotte confite et glacée, farcie à la ganache de chocolat. Il n’en manquait pas beaucoup pour que Pascal soit le vainqueur de ce ticket, mais le sort en a décidé autrement.

CONCLUSION

C’est aux portes de la demi-finale que le chemin au sein de la compétition du benjamin de l’émission s’arrête. Il aura quand même eu un très beau parcours et on aura vraiment eu l’occasion de le voir grandir en tant que chef depuis ses débuts dans Objectif Top Chef. Et on ne doute pas que pour lui le chemin est loin d’être terminé.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre