TOP CHEF SAISON 13 – ÉPISODE 15 : LES QUARTS DE FINALE

list Dans: Top Chef Saison 13 Sur: favorite Vues: 57

Après ce long weekend, il est temps de (enfin) faire le résumé de l’épisode 15 de TOP CHEF. Pour ces quarts de finale, les poulains de Philippe Etchebest, Hélène Darroze et Glenn Viel peuvent encore gagner cette treizième édition. Mais ils ne sont pas les seuls, Paul Pairet a désormais dans sa brigade Arnaud (afin de les rééquilibrées). Tout le monde peut donc encore gagner.
Pour cet épisode, l’enjeu est de taille, Louise, Arnaud, Pascal et Sébastien doivent gagner 2 tickets au cours des différentes épreuves pour se qualifier pour la demi-finale.

ÉPREUVE n°1 : Le pouvoir des fleurs

Le chef invité de cette première épreuve est Mauro Colagreco. Il a quitté son restaurant triplement étoilé au guide Michelin de Menton pour défier les candidats en leur demandant de réaliser une entrée à base de fleurs.

Arnaud

Le chef belge a présenté à celui qui a été élu meilleur chef du monde en 2019 un plat autour de la fleur de courgette et pétales de soucis accompagné d’un lard de Colonnata (Originaire d’Italie, entre Florence et Gênes), crème de courgette et parmesan. Le résultat est sans appel, Mauro Colagreco décrit ce qu’il a devant lui comme une « assiette de quart réussi, d’une beauté rare et d’un équilibre extraordinaire ».

VICTOIRE D’ARNAUD – SCORE = 1 ticket sur les 2 nécessaires.

Louise

La protégée d’Hélène Darroze (qui a promis de se faire tatouer le chiffre 13 si Louise venait à remporter cette 13e saison de Top Chef) a décidé d’utiliser un ingrédient qu’elle connait très bien pour cette épreuve : la capucine ; qui est très présente sur la carte de son restaurant à Lisbonne. Elle se lance donc dans la préparation d’un plat à base de glace au scamorza (un fromage d’Italie du Sud) et de fleurs de capucines farcies au pesto de capucines. Le patron du Mirazur est ébloui par ce « tableau printanier ».

Pascal

Le benjamin de la compétition et qui représente la brigade de Philippe Etchebest a préparé un tartare d'huîtres aux fleurs. On retrouve dans son assiette de la fleur d’ail, des pensées, et de la marguerite. C’est un bon plat, mais face à Arnaud et Louise ça n’a pas suffi.

Sébastien

Le dernier plat de cette épreuve, cuisiné par le représentant de la brigade de Paul Pairet est une gelée de souci (la fleur) et chrysanthèmes et accompagnée d’un tartare de Saint-Jacques. Comparé aux autres plats on ressent une moins grande technicité dans ce plat, ce qui explique peut-être sa réception moins démonstrative de la part de Mauro Colagreco.

ÉPREUVE n°2 : Après la fleur, la feuille

Apparemment, les bords de la méditerranée ne manquent pas encore à Mauro Colagreco, car il a préparé une seconde épreuve pour nos candidats : un dessert à base de feuilles.

Louise

La candidate de la brigade rouge tape fort sur cette épreuve avec un dessert impeccable. Elle commence par une glace à l’eucalyptus, chouchous de pistaches et un granité au shiso (le persil japonais) le tout accompagné d’un spongecake aux pistaches réalisé au micro-ondes. Le chef Mauro Colagreco a trouvé ce plat « très gourmand et d’une beauté incroyable ».

VICTOIRE DE LOUISE – SCORE = 1 ticket sur les 2 nécessaires.

Arnaud

À l’annonce du plat, on se dit que ça y est, les frites sont cuites, le poulain de l’écurie orange a craqué … 130 plantes dans son dessert ?! En réalité, il utilise de la Chartreuse, une boisson composée de 130 plantes, maligne ! Il transforme la chartreuse donc en un souffle glacé qui sera accompagné d’une salade de roquette et d’oxalis et d’une crème anglaise au tabac.

Le Belge a surement tapé dans l’œil ou plutôt dans le palais du patron du Mirazur, car après la dégustation il dira « Magnifique, extraordinaire, parfait, le niveau est très haut ! ».

Pascal

Comme vous le savez, depuis qu’il a remporté Objectif Top Chef, pascal est dans l’équipe bleue et son dessert pour cette épreuve est un gâteau aux fruits secs accompagné d’un fromage blanc aux feuilles de citronniers confits. Très sobre … Surement trop sobre à ce stade de la compétition.

Sébastien

Il représente la team violet et il a préparé une cette glace au géranium qui est servie avec sa meringue parfumée au thé vert et d’une petite omelette norvégienne aux herbes. Ça a plu, mais comme lors de la première épreuve, ça ne suffit pas.

ÉPREUVE n°3 – SURPRISE

Elle est ici comme chez elle, déjà venue la saison dernière en tant que jury invitée cette épreuve est orchestrée par Stéphanie Le Quellec. La dernière fois, elle avait défié les candidats sur le petit pois, mais aujourd’hui elle leur demande de composer un plat qui ne paye pas de mine, mais révèle une surprise lorsqu’il est coupé.

Arnaud

Pour cette épreuve, Arnaud a réalisé une focaccia cuite au barbecue (pourquoi pas ne pas tester ça cet été ?) dans laquelle il avait caché une préparation à base d’oignons caramélisés, tomates confites, anchois et olives (en autres). La touche finale du plat est une chantilly faite à base d’un fromage italien : la burrata.

Présenté devant la cheffe du restaurant « La Scène » (à Paris) n’est pas timide avec sa fourchette et la focaccia est vite ouverte. La cheffe complimente Arnaud d’un « très joli travail », mais aussi et surtout de son second ticket pour les demi-finales.

VICTOIRE D’ARNAUD – SCORE = 1ER QUALIFIE POUR LA DEMI FINALE

Louise

Pour cette épreuve, Louise va encore chercher dans son passé, dans ses racines et ses souvenirs, elle nous propose une nouvelle version du Bacalhau à Brás (plat typique du Portugal) de sa grand-mère. Cette version une coque de pommes renferme de la morue confite, de l’oignon (lui aussi confit) le tout le tout surmonté de feuilles d’oxalis et d’un coulis de persil et de coriandre.

Face à la première gagnante de Top Chef (saison 2) son plat se révèle à la fois efficace et gourmand, mais manque peut-être de finesse. Elle ne remporte pas l’épreuve, mais a su donner du fil à retordre à Arnaud.

Sébastien

Sébastien a décidé de s’inspirer d’un plat bien connu et simple, une tradition dans la cuisine française l’endive au jambon. Pour ce faire, il a réalisé un pressé d’endives, de béchamel, de jambon et de pied de porc. Le tout est servi feuilleté avec une sauce sabayon aux agrumes. Même constat que pour luise très bon, mais manque de finesse, lui aussi sur cette épreuve a été un très bon concurrent pour le ticket remporté par Arnaud.

Pascal

Le benjamin de la compétition a été audacieux … Il en est certain, son plat qui est une sphère en chocolat fourrée avec une purée de pommes de terre, de l’oursin et des Saint-Jacques, ça fonctionne … Malheureusement, Stéphanie Le Quelle n’était pas de cet avis …

Conclusion

Encore un épisode sans aucun éliminé. Mais Arnaud est le premier à se qualifier pour la demi-finale. Louis, elle a une légère avance sur Pascal et Sébastien vu qu’elle a déjà un ticket sur les 2 nécessaires pour rejoindre Arnaud lors de l’étape suivante.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre