TOP CHEF SAISON 13 – ÉPISODE 06

list Dans: Top Chef Saison 13 Sur: favorite Vues: 75

La semaine dernière nous avons dit au revoir à Elis, le jeune candidat de 29 ans, originaire de Guyane et autodidacte. Il ne reste plus que 10 candidats en course pour tenter de remporter la 13e saison de la célèbre émission de cuisine de M6. Mais à l’issue d’une soirée avec des épreuves en toutes simplicités, ils ne sont plus que 9…

SHOKUGEKI

Si, comme moi, vous aimez la culture japonaise, cette première épreuve risque de vous sembler familière surtout si vous avez regardé SHOKUGEKI NO SOUMA (ou Food Wars) puisque les candidats qui espèrent encore décrocher le titre de Top-chef ont affronté les chefs Philippe Etchebest et Paul Pairet. Un véritable duel des chefs tel qu’on a pu le voir dans l’animé.

Le thème : Les champignons.
Il y avait un système de points dans cette épreuve, jugée par Glenn Viel (le nouveau membre du jury qui remplace Michel Sarran depuis le début de la saison) en gros et pour résumé, si les 2 chefs battaient tous les candidats, personne n’était épargné et participais à la deuxième épreuve. Il n’y a pas grand-chose de plus à dire sur ce point et je vais donc me concentrer sur les plats qui ont été réalisés.

La première assiette est celle du chef meilleur ouvrier de France et on peut dire qu’il n’a pas retenu ses coups et il n’y est clairement pas allé avec le dos de la cuillère… Son plat de pâtes translucides avec des champignons en hachis en guise de farce c’est juste magnifique et clairement les candidats n’avaient aucune chance.

Même Paul Pairet (beaucoup plus foufou que Philippe Etchebest) avec son assiette à base de trémelle (un champignon qui ressemble à une éponge) n’a pas pu tenir la distance. Le résultat de la cuisine du chef Pairet est aussi fou que lui, puisque le chef Viel décrira le résultat comme « perturbant », « déroutant », « pas facile à analyser » ce qui lui vaudra de finir 4e de cette épreuve.

De leur côté, les candidats étaient en duo pour cette épreuve et seul deux d’entre eux ont réussi à surpasser le chef Paul Pairet.
Il y a tout d’abord les nordistes Arnaud et Mickaël qui ont proposé une salade légère de cèpes, qui de fil en aiguille se transforme en bouchée de copeaux de crème de cèpes glacée. Avec ce plat ils se finissent deuxièmes au classement.
La troisième place est occupée par le binôme composé de Louise et Lilian qui réalisent un bouillon dais de champignons séchés, jaune d’œuf confit, cèpes grillés.

Cette petite abeille qui s’appelle Hélène

La deuxième épreuve de la soirée a été préparée par Michaël Bartocetti, chef pâtissier du palace le plus étoilé d’Europe, le George V et tout le monde y participent.

On verra dans cette épreuve la cheffe Hélène Darroze enfiler un petit serre-tête au thème de l’épreuve du jour : les abeilles et les produits de la ruche et elle est belle notre queen Bee. C’est un dessert qui doit être préparé par les candidats et ça fait du bien de voir un dessert à base d’un ingrédient beaucoup plus commun que les moules ou le bœuf (qu’on avait eu depuis le début de la saison).

Le duo Louise / Lilian continue sur leur lancée et après avoir fini 3e lors de l’épreuve précédente, leur pain perdu au miel de rhododendron avec une glace au lait Ribot leur assure la victoire de cette épreuve et la qualification pour la semaine prochaine. Ils sont talonnés par l’équipe de Wilfried/ Lucie qui finit deuxième tandis que le binôme Pascal / Thibaut se classe 3e.

Malheureusement, s’il y a des premiers, il faut des derniers. Et c’est Ambroise et Sébastien qui iront en dernière chance, car leur assiette avec un trompe-l’œil en forme de cuillère à miel qui était un très gros risque n’a pas convaincu le Chef invité.

Le comble du cuisinier

Le thème de cette dernière épreuve : le saumon.
Avec cet ingrédient comme élément principal du dernier plat, pour moi, c’était du tout cuit. Ambroise qui est spécialiste de la pêche allait remporter cette épreuve. QUE NENNI ! Ambroise a légèrement loupé la cuisson de son saumon ce qui lui aura coûté sa place dans la compétition au terme d’un long débat entre les chefs jury.
Je suis un peu déçu, Ambroise c’était un de mes poulains … un de mes chouchous, mais le jeu c’est le jeu et nous connaissons donc les 9 candidats toujours en course.

Cet article a été écrit par Lydie P.
J’ai rejoint "TB Groupe" en 2010 au poste d’opératrice conditionnement. J’ai ensuite occupé diverses positions : responsable conditionnement, préparatrice de commande, magasinier cariste, gestionnaire de stock, gestionnaire bas article et je suis désormais responsable entrepôt.
Mon rôle au sein de TB est de manager une équipe de plus ou moins 15 personnes. Je supervise aussi les flux de marchandises et m’assure de la préparation en temps et en heure de vos commandes

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre